19 avril : Nouvelle journée de manifestations.

20 avril 2018 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

Près de 450 personnes manifestent à Troyes, 80 à Romilly-Sur-Seine, 60 à Bar-sur-Aube

Nouvelle journée de manifestations dans l’Aube et en France, ce jeudi 19 avril.

Les syndicats ne désarment pas. La CGT, FO et Solidaires ont appelé à une nouvelle journée de mobilisation, ce jeudi, pour protester contre les différents projets du gouvernement. « Chaque secteur a ses revendications propres, mais, face à ce gouvernement, il faut que les luttes convergent pour créer un rapport de force qui le fera plier. »

À Troyes, près de 450 manifestants se sont réunis place Jean-Jaurès avant d’emprunter le boulevard du 1er RAM, le boulevard du 14 juillet jusqu’au rond-point du Vouldy avant de revenir vers la maison des associations. Un nombre un peu décevants pour les organisateurs.

Roberte, 89 ans, toujours en manif.

Elle va défiler pour vos droits et votre avenir. Une belle leçon et un exemple à suivre !

Deux autres manifestations sont organisées jeudi après-midi dans le département.

voir aussi sur Canal32    la vidéo

À Romilly-sur-Seine, près de 80 personnes ont répondu à l’appel.

À Bar-sur-Aube, la manifestation a débuté vers 15h. Le cortège a réuni une soixantaine de personnes qui ont d’abord fait entendre leur voix en ville.

Pour les syndicats, il est important que les citoyens mesurent « l’acte anti-démocratique » que représente le choix des ordonnances pour faire passer des lois « qui vont à l’encontre des droits des salariés » . «Macron vit sur un nuage mais nous allons le faire redescendre sur terre ».

 

Les cheminots ont la parole :

19 avril 2018 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

Les cheminots ont la parole : la grève en 12 questions

Présentés parfois comme des privilégiés, les agents troyens de la SNCF s’expliquent sur les raisons qui les poussent à faire grève jusqu’en juin.

Par Benoît SOILLY | Publié le 18/04/2018 à 05h35

Au centre, Christophe et Thomas, conducteurs de trains, et à droite, David Morin, secrétaire départemental CGT, ont expliqué pourquoi ils étaient en grève.

Christophe, 45 ans, Louis, 29 ans, Thomas, 39 ans, sont conducteurs de trains. Christophe, 32 ans, est agent d’escale à Troyes. Tous sont grévistes et adhérents à la CGT Cheminots. Accompagnés par le secrétaire de l’union départementale de la CGT David Morin, les agents aubois ont répondu à nos questions sur la grève à la SNCF, leurs conditions de travail, la crainte de la privatisation, la ligne 4 entre Paris et l’Aube, leurs « privilèges ».

  • Élections dans les TPE

    Notre page spéciale élections dans les TPE, voir : onglet "Vie syndicale" ci dessus et "Élections dans les TPE"
  • Calendrier d'événement

    juin 2018
    L M M J V S D
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930 
  • lien vers le site national de la CGT
  • Dernière vidéo

    CESER Film Bilan 2016-2017 Vœux 2018

  • Archives