Retraites : Vers une grande semaine d’actions !

13 janvier 2020 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

Depuis le 5 décembre une mobilisation sociale historique est enclenchée déjouant toutes les stratégies de division. Les 5, 10, 17 décembre, pendant la période de Noël, le 9 janvier et le 11 janvier, les jeunes, les salarié·e·s du privé et du public et les retraité.e.s étaient nombreux dans les cortèges et dans les actions. Des salarié·e·s de plusieurs secteurs ont entamé, pour certains, leur deuxième mois de grève.

Le 11 janvier le gouvernement a annoncé qu’il repoussait la mise en place de l’âge pivot. Mais… à conditions que les organisations syndicales de salarié.e.s trouvent un accord sur le financement avec les organisations patronales d’ici fin avril, sinon ce report deviendrait caduque.

Le plus important pour nous à retenir est qu’ils maintiennent leur projet de reforme par point, injuste socialement.

  C’est ici Pour télécharger le tract intersyndical avant de poursuivre votre lecture

Manifestations à Troyes et à Romilly-sur-Seine pour dire «non» à la réforme des retraites

11 janvier 2020 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

Manifestations à Troyes et à Romilly-sur-Seine pour dire «non» à la réforme des retraites

L’Aube se mobilise à nouveau contre la réforme des retraites ce samedi 11 janvier avec deux manifestations à Troyes et à Romilly-sur-Seine qui ont respectivement réuni environ 550 et 200 personnes.

« Le retrait de la réforme, un point c’est tout ! » Nouvelle journée de mobilisation dans l’Aube ce samedi 11 janvier contre la réforme des retraites. Environ 400 manifestants se sont retrouvés ce matin place Jean-Jaurès à Troyes pour un défilé, deux jours seulement après la mobilisation du 9 janvier qui avait réuni 2000 personnes dans la cité Tricasse.

Après une prise de parole et l’annonce de nouvelles actions mardi, mercredi et jeudi prochain, le cortège est parti en direction de la préfecture de l’Aube puis de la maison des syndicats.

200 manifestants à Romilly-sur-Seine

À Romilly aussi, ce samedi était une journée de lutte. La mobilisation ne faiblit pas puisque 200 personnes ont défilé dans les rues de la deuxième ville de l’Aube avec un passage sur la place des Martyrs et un rassemblement devant le foyer Croizat pour des allocutions de représentants syndicaux. Jeudi, environ 80 manifestants avaient organisé un barrage filtrant au rond-point de la Belle-Idée.

  Texte de la prise de parole intersyndicale

  • 56ème Congrès de l’UD CGT

    Les premiers documents préparatoires à notre 56ème Congrès sont en ligne, sous l'onglet "Vie syndicale"
  • lien vers le site national de la CGT
  • Dernière vidéo

    52ème Congrès Dijon 17 mai 2019 matin

  • Archives