Le fléau de l’assistanat

16 juin 2018 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

ce texte est mis à disposition en contribution au débat actuel et n’engage en rien notre syndicat.

Un favoritisme fiscal que rien ne justifie

Le fléau de l’assistanat

Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, zones franches, exonération de la taxe foncière, facilités comptables, niches et allégements en tous genres : au fil des décennies, les pouvoirs publics ont taillé un environnement fiscal et réglementaire sur mesure pour le patronat, sans aucune contrepartie. L’État-providence fonctionne donc très bien… pour les entreprises.

Il y a plus de cinquante ans, commentant la réduction de moitié de l’impôt sur les bénéfices des sociétés, le patron des patrons de l’époque lâchait : « Les carottes n’intéressent pas le patronat. » Depuis, les chefs d’entreprise n’ont cessé d’en croquer par pleins paniers, jusqu’au dernier président du Mouvement des entreprises de France (Medef), M. Pierre Gattaz, fanfaronnant en 2015 qu’en échange de quelques bottes supplémentaires (le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, CICE) on allait créer un million d’emplois. Les carottes ont été livrées. Pas les emplois.

  pour lire la suite c’est ici  Un favoritisme fiscal que rien ne justifie

https://www.monde-diplomatique.fr/2018/02/BRIE/58360

Laissez un commentaire

  • Élections dans la FP

    Le 6 décembre 2018, je vote CGT ! Les agents de la fonction publique, titulaires et contractuels, éliront en fin d’année leurs représentants dans les instances paritaires. Un enjeu majeur pour tous. Voir sous l'onglet "Vie Syndicale"
  • Calendrier d'événement

    juin 2018
    L M M J V S D
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930 
  • lien vers le site national de la CGT
  • Dernière vidéo

    Fonction publique : le 6 décembre 2018, je vote CGT !

  • Archives