Analyse de la loi d’urgence votée dimanche dernier

25 mars 2020 | Ecrit par Patrice MARCHAND |

Le gouvernement doit imposer la fermeture des entreprises non essentielles et imposer une protection renforcée pour les travailleurs et travailleuses en activité


La situation inédite et sans précédent de crise sanitaire, que nous traversons en France et dans le monde doit contraindre le gouvernement Macron et le patronat à prendre toutes les mesures de prévention pour assurer la sécurité et la santé de l’ensemble de la population. Il faut que le double discours gouvernemental cesse ! Comment expliquer d’un côté qu’il est interdit, car dangereux, d’aller manger chez sa belle-mère, et de l’autre marteler que dans cette même période des entreprises non essentielles doivent fonctionner. Nous voulons combattre le COVID 19 ? Alors ? Quel est l’intérêt de continuer à produire des moteurs de voitures, des pièces pour l’aviation ou de finir des chantiers de constructions sachant que les conditions d’hygiène ne sont pas suffisantes pour protéger les salariés ?

Pour télécharger ce document en version pdf : Analyse loi d’urgence

Laissez un commentaire

  • 56ème Congrès de l’UD CGT

    Les premiers documents préparatoires à notre 56ème Congrès sont en ligne, sous l'onglet "Vie syndicale"
  • lien vers le site national de la CGT
  • Dernière vidéo

    52ème Congrès Dijon 17 mai 2019 matin

  • Archives